Laminé

En vitrerie, le terme "laminé" s'applique à un verre constitué d'au moins deux feuilles de verre séparées par des films intercalaires translucides le plus souvent en plastique. Les verres laminés sont considérés comme des verres dits "de sécurité" car leur intercalaire maintiennent les parties brisées du verre, empêchant ainsi (jusqu'à un certain pourcentage de charge) leur éparpillement potentiellement dangereux.

Les avantages du verre laminé sont nombreux. Très sécurisants, ils permettent une forte optimisation de l’verre Low-e, ce qui permet d'améliorer la résistance de celui-ci à la chaleur et au froid.

Grâce à sa composition, le verre laminé peut être utilisé pour divers usages. On peut l'employer pour protéger les individus contre de potentielles blessures engendrées par des bris de verre tranchants (notamment sur les fenêtres installées en hauteur ou au plafond). Il peut également servir à protéger des biens et à sécuriser un établissement contre les cambriolages, les catastrophes naturelles, les coups de feu et les explosions. Le verre laminé peut être, par exemple, utilisé pour la fabrication de pare-brises de véhicules, de vitres de garde-corps, de gymnases, d'aéroports ou de supermarchés.

L'entretien d'un verre laminé permet la préservation de ses attributs esthétiques. L'opération peut être effectuée à l'eau tiède ou froide, en utilisant un linge à la texture douce ou encore à l'aide de produits d'entretien spéciaux qui ne présentent pas d'agressivité pour le verre à traiter. Le nettoyage des verres laminés ne doit jamais être réalisé en employant des outils en métal pouvant occasionner des rayures, ou des solvants et des agents abrasifs, lesquels peuvent détériorer irréversiblement leur surface.