PHOTO USINE DE PRODUCTION Lorsque vous devez remplacer vos fenêtres, la question du vitrage est primordiale. En effet, on estime que les vitres sont responsables de 10 à 15% des pertes de chaleur d'un logement. Si le simple vitrage n'est quasiment plus utilisé, car très peu isolant, il existe différentes sortes de double vitrage. Nous vous aidons à faire le bon choix. 

Équipant désormais la majorité des foyers, le double vitrage est composé de deux vitres séparées d'un espace d'air hermétiquement fermé entre-elles. C'est grâce à cet espace d'air, également appelé lame, que les échanges thermiques et phoniques sont restreints avec l'extérieur. Cette isolation est idéale en hiver pour ne pas perdre de chaleur, mais également en été, lorsque vous souhaitez garder la fraîcheur à l'intérieur. De plus, les fenêtres équipées de double vitrage ne sont que peu sujettes au dépôt de condensation. 

La petite histoire du double vitrage

Utilisé dès l'antiquité par les Romains, c'est en 1865 qu'on voit apparaître le premier brevet sur le double vitrage, déposé par un New-Yorkais, Thomas Stetson.

Il faudra cependant attendre 1930 pour qu'une entreprise débute sa fabrication à l'échelle industrielle. Démocratisé dans les constructions depuis la fin des années 70, il est désormais obligatoire dans les constructions neuves.

double vitrage principe de coupe

Le double vitrage classique

Le double vitrage classique existe dans différentes épaisseurs, en fonction de votre besoin d'isolation.

Vous pouvez donc faire votre choix parmi ces propositions : deux vitres de faible, moyenne ou forte épaisseur selon le besoin d'isolation et de solidité, ou même une vitre feuilletée, encore plus solide et isolante. 

DOUBLE VITRAGE FEUILLETE

Le double vitrage à isolation phonique

Si vous vivez à proximité immédiate d'une route, ou si votre domicile se situe dans une zone sujette au bruit, il est conseillé de vous équiper de double vitrage avec une bonne isolation phonique. Le double vitrage est complété d'un film acoustique, qui absorbe le bruit et vous laisse au calme. 

Il est idéal, si vous souffrez de la pollution sonore en centre-ville, près d'une école, d'une aire de jeux, ou encore à proximité d'un aéroport. Selon l'emplacement du logement, l'isolation phonique peut être obligatoire lors de travaux de rénovation, c'est pourquoi il est conseillé de vous renseigner en mairie avant de commander vos vitres.

double vitrage silence

Le double vitrage "anti-effraction"

Conçu pour sécuriser au maximum votre logement, le double vitrage à retardateur d'effraction est extrêmement résistant. Ce type de verre de sécurité est équipé d'un ou de deux films qui rendent l'effraction beaucoup plus complexe. Il est difficile à percer et douze fois plus solide qu'un vitrage classique. On estime qu'il faut environ six minutes pour le briser, quand une tentative d'effraction dure souvent moins de trois minutes.

Le double vitrage anti-effraction est également un excellent isolant thermique et protège des rayons ultraviolets.

DOUBLE Vitrage isolation anti-effraction

Le triple vitrage, encore plus isolant

Si votre habitation est située dans une région aux hivers rigoureux, vous pouvez également vous équiper de triple vitrage. Cet assemblage de 3 vitres propose une isolation thermique véritablement optimale : jusqu'à 10 fois plus isolant que le double vitrage classique.

TRIPLE VITRAGE

La composition de la lame centrale

Si d'ordinaire, la lame centrale du double vitrage est composée d'air, il est possible en option de le remplacer par un gaz tel que l'argon. L'argon, gaz inerte, offre un coefficient de conductivité thermique inférieur à l'air. Il proposera une isolation plus efficace que l'air. L'argon, étant également plus lourd que l'air, les échanges thermiques entre la vitre et le gaz seront plus lents. Son coût relativement réduit vous permet d'optimiser l'isolation thermique de vos fenêtres à double vitrage.

Bien qu'il existe d'autres gaz encore plus performants, comme le krypton, leur coût reste cependant bien trop élevé pour une utilisation normale.

double vitrage gaz

L'épaisseur du vitrage

Après le choix du type de vitrage, vous pourrez choisir l'épaisseur des différentes couches (ou lames) de verre et d'air.

L'épaisseur des lames de verre est comprise entre 4 et 10mm pour les plus courantes. Elle peut atteindre 66mm pour les vitrages feuilletés ou acoustiques.

De même, l'épaisseur de la lame d'air varie de 6 à 16mm selon vos besoins. 

Plus les lames seront épaisses, plus leur pouvoir isolant sera élevé. Il est donc judicieux de choisir le vitrage le plus épais possible, en fonction de votre budget et de l'emplacement de son installation.

On catégorise généralement les différentes épaisseurs sous la forme A/B/C correspondant à : 

  • A : l'épaisseur de la lame de verre extérieure.
  • B : l'épaisseur de la lame d'air ou de gaz.
  • C : l'épaisseur de la lame de verre intérieure.

La plupart du temps, les lames de verre du double vitrage sont de mêmes épaisseurs pour des questions pratiques, cependant, certaines applications nécessitent des lames d'épaisseurs différentes. C'est le cas par exemple du vitrage à isolation phonique. En effet, les fréquences de vibration sont différentes en fonction de l'épaisseur, un vitrage asymétrique sera plus efficace.

double vitrage made in France

Les dimensions de votre double vitrage

Maintenant que votre choix est arrêté sur le modèle et l'épaisseur du vitrage idéal pour chacune de vos fenêtres, baies-vitrées et portes-fenêtres, il faut prendre vos mesures. En effet, contrairement au vitrage simple, il n'est pas possible de recouper un double vitrage confectionné sur-mesure. Votre commande devra donc être effectuée méticuleusement.